RTBF : Ixelles: le nouveau plan de stationnement en vigueur ce mardi

La commune d’Ixelles fait un pas vers le plan régional de stationnement. Pour la fin de l’année, les règles de stationnement seront uniformisées sur toute la région. Les communes ont donc encore un peu le temps pour s’adapter. Mais Ixelles, tout comme Berchem au début de l’année, a décidé de franchir le cap.

On ne peut pas vraiment parler de révolution dans le stationnement ixellois. Il faudra toujours payer aux mêmes endroits. Les changements seront donc assez limités souligne, Caroline désir, échevine de la Mobilité :

« Concrètement, il n’y a pas grand-chose qui va changer pour les Ixellois, si ce n’est des adaptations de tarifs et d’horaires aux horodateurs dans les zones rouges et oranges. Notre zone orange actuelle va s’appeler maintenant : zone grise. Mais ça ne change pas en pratique« .

Dans ces zones grises, le stationnement sera même légèrement moins cher. Il sera plus cher, par contre, dans les zones rouges, à savoir les quartiers de la porte de Namur, du cimetière d’Ixelles et de la rue du Bailli.

La plus grosse augmentation concerne la deuxième carte de riverain, elle passe de 30 à 50 euros. Quant aux commerçants, ils n’auront plus droit à leur dérogation, précise Caroline Désir :

« La Région prévoit que l’on peut octroyer des dérogations à toute une série de métiers et pas uniquement les commerçants mais également aux enseignants, entrepreneurs…Actuellement on a 15 000 cartes de riverain pour 14 500 places de stationnement réglementé. Si l’on ouvrait à toutes les catégories dérogatoires possibles, c’est potentiellement 12 500 cartes en plus. On arrive donc à 27 500 cartes pour 14 500 places !« .

Quant au contrôle, c’est toujours Vinci park qui s’en chargera. La région a, en effet, passé une convention avec la firme privée. La commune d’Ixelles est donc la deuxième après Berchem à adopter ce plan régional. Les autres communes suivront d’ici la fin de l’année.

 

Geoffroy Fabré

lien vers l’article

Posted in Ixelles, presse.