Les échevins socialistes présentent leurs 10 priorités pour Ixelles

Les 4 échevins socialistes ixellois, Bea Diallo, Caroline Désir, Romain de Reusme et Maite Morren, ont présenté ce jeudi 7 décembre leurs 10 priorités pour Ixelles dans la perspective des élections communales.
Bea Diallo mènera une liste commune PS/Sp.a en duo avec Caroline Désir. Ce duo de tête présente une équipe rajeunie, plurielle de genres, d’origines, de parcours et surtout dynamique : « nous sommes 4 échevin.e.s engagé.e.s et amoureux d’Ixelles. Nous avons l’expérience de la gestion de la commune, nous sommes fiers de notre bilan et nous avons encore énormément de projets en stock. »
Convaincus que la plus-value du niveau local est l’étroite proximité avec les citoyens, la liste PS-SPa à Ixelles comptera des candidats d’ouverture non affiliés politiquement et sans autre obligation que celle de partager nos valeurs progressistes d’égalité, de solidarité et de liberté. « Nous compterons sur l’expertise et le soutien de personnalités ixelloises investies dans leur quartier, engagées bénévolement dans des clubs sportifs ou des amicales citoyennes, des commerçants, des indépendants et des artistes. » ajoute Maité Morren
 « Nous sommes ravis de la collaboration avec le parti frère. Se présenter ensemble sur une liste nous permet de présenter un projet commun qui s’adresse à l’ensemble de nos citoyens qu’ils soient francophones, néerlandophones ou autre. La diversité linguistique à Ixelles est une évidence, se présenter ensemble est une évidence également. » précise Bea Diallo
Les Échevins socialistes ixellois sont tous les jours sur le terrain. Romain de Reusme : « Nous parcourons les rues d’Ixelles de long en large, à pied, à vélo, en scooter, à la rencontre des Ixellois. Les projets que nous développons s’adressent à tou.te.s les Ixellois.es. Notre campagne communale s’inscrira dans cette proximité. » Au menu, des rencontres citoyennes, des opérations de porte-à-porte et le développement d’un outil participatif.
Nous sommes conscients du potentiel immense d’Ixelles : une diversité qui fait sa richesse, une offre culturelle formidable, un cadre de vie agréable, une dynamique économique et commerciale réelle, une vie de quartier rare en milieu urbain. Nous voulons préserver ces atouts et rendre notre commune encore plus conviviale. Pour réaliser cet objectif, il faut mesurer 3 enjeux qui se jouent au niveau régional et auront des impacts dans notre commune :
  • Le prix de l’immobilier dans notre commune atteint des records impressionnants. Les ménages qui s’installent à Ixelles sont souvent beaucoup plus aisés que ceux qui partent. Progressivement, une dualisation de la population risque de s’installer. Le vivre-ensemble, la cohésion sociale, la sécurité et la politique du logement public sont autant d’outils pour répondre à ce risque.
  • A Ixelles, comme ailleurs à Bruxelles, le boom démographique entraîne d’une part la nécessité d’accroître les services publics (construction d’écoles, augmentation de l’offre sportive et culturelle, etc.) et d’autre part une exigence plus importante de la part des citoyens envers ces mêmes services (qualité de l’accueil, contacts avec l’administration communale plus étendus soit par l’outil informatique soit par l’extension des horaires, efficacité des interventions des services communaux, etc.). Notre politique d’investissement, notre expertise et notre dynamisme entendent répondre à  cet enjeu.
  • Enfin, la densification urbaine entraîne une sollicitation et une occupation toujours plus importantes de l’espace public. La qualité de ces espaces communs, leur accessibilité, leur lisibilité, comme leur propreté et leur verdurisation sont autant d’indicateurs concrets dont les citoyens se saisissent pour juger de la qualité de leur cadre de vie. Nos politiques de rénovation urbaine et de travaux publics sont résolument orientées vers un apaisement de la ville, la végétalisation croissante de nos espaces urbains, l’amélioration et la défense de nos espaces publics.   

 

Les réponses à ces 3 enjeux majeurs passent par la défense des 10 priorités suivantes :

1. Continuer notre action pour le droit à un logement décent en créant une centaine de logements publics supplémentaires, des logements publics étudiants et une résidence de logements de transit permettant de répondre aux situations d’urgence.
2. Améliorer le vivre ensemble en développant les “Anges d’Ixelles”, une équipe nocturne d’agents communaux formés pour répondre aux problèmes de nuisances et de sécurité par le dialogue, la prévention, la dissuasion et la sensibilisation.
3. Relier des espaces emblématiques d’Ixelles par des balades urbaines et développer des espaces publics et verts au profit de tou.te.s les citoyen.ne.s, en prenant en compte l’accessibilité des PMR.
4.Rendre l’espace public aux habitant.e.s et réduire la pression automobile en créant des zones apaisées sur le modèle de la future chaussée d’Ixelles, au sud et à l’ouest de la commune, en multipliant le nombre de zones 30 et de pistes cyclables.
5.Pour répondre aux nouveaux besoins engendrés par le boom démographique:
– augmenter l’offre en enseignement en ouvrant une nouvelle école secondaire à l’Athénée Rabelais et une école néerlandophone;
– mettre en place un grand programme de rénovation de nos bâtiments scolaires;
– renforcer notre soutien aux élèves en doublant le nombre de places en écoles de devoirs et ouvrir davantage ces structures au public néerlandophone;
– augmenter le nombre de places en crèche et en halte-garderie.
6. Favoriser la pratique sportive en augmentant le nombre de chèques sport, en construisant un nouveau stade d’Ixelles et en rénovant la piscine d’Ixelles.
7. Collaborer à l’émergence d’initiatives locales innovantes et citoyennes en systématisant la mise à disposition de locaux temporairement vides à des associations. Associer activement les Ixellois.e.s à l’avenir et à la vie de la commune en créant un budget participatif.
8. L’emploi est une priorité à Ixelles et en particulier celui des jeunes! Poursuivre et créer des projets d’insertion socio-professionnelle à travers des projets innovants tels qu’Emergence XL, Refresh, l’Espace public numérique, Format XL, etc. Renforcer et améliorer le dispositif de la nouvelle maison de l’emploi.
9. Assurer la propreté des rues d’Ixelles en renforçant les équipes sur le terrain, en multipliant les campagnes de sensibilisation, en éduquant les plus jeunes et en sanctionnant systématiquement les comportements inciviques, de jour comme de nuit (tags).
10. Assurer un service de qualité aux guichets de la commune, dans les langues officielles de notre région. Améliorer le service public par les innovations du numérique afin de rendre plus facile les démarches administratives.

 

Posted in Ixelles.