Les projets d’habitats groupés

Question orale à Mme Céline Frémault, ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargée du Logement, de la Qualité de vie, de l’Environnement et de l’Énergie.

Concerne : les projets d’habitats groupés.

En janvier dernier, la société Maisons Blavier a édité la septième édition de son rapport annuel sur les tendances du marché. Pour ce faire, une enquête a été réalisée par le bureau d’études indépendant iVOX auprès de 500 personnes menant un projet immobilier, l’ayant réalisé au cours des cinq dernières années ou comptant l’entreprendre dans les douze prochains mois.

Les résultats de cette étude nous indiquent que le marché de l’immobilier a connu une évolution durant ces cinq dernières années. À titre d’exemple, les demandes se focaliseraient sur des logements privés plus petits, mais pourvus d’un jardin privatif ou d’une terrasse privative. Tout comme en 2015, quatre personnes sur cinq préfèrent un habitat individuel à un logement partagé (cohabitation, maison kangourou, etc.). Cependant, l’état d’esprit évoluerait : de plus en plus de gens pourraient envisager, dans une phase ultérieure de leur vie, des formes alternatives d’habitat, mais uniquement dans le cadre familial. Cela concerne un répondant sur deux, contre un sur cinq il y a deux ans.

Nous connaissons votre intérêt pour l’habitat groupé. Vous soutenez d’ailleurs différents projets qui constitueraient une alternative aux projets traditionnels et permettraient de pallier en partie la crise du logement que nous connaissons. Au regard de ce sondage, – quel est l’état de votre réflexion sur le sujet ? – Disposez-vous de données ou de résultats qui indiqueraient que le développement de ces différents projets d’habitat groupés, acquisitifs ou locatifs, connaissent à ce jour le succès escompté ? – Quels sont les freins que vous avez pu identifier, qui bloquent encore leur développement ? – Parmi les projets d’habitat groupé déjà réalisés, parvient-on à rencontrer les objectifs de mixité socio-économique visés ?

Lire la réponse de la Ministre :

Posted in Parlement régional bruxellois.