Logement

Depuis la création de la Région, le logement est au centre des priorités du PS, avec pour ambition d’offrir à chaque Bruxellois un logement décent, adapté et financièrement accessible.

° Plus d’un ménage bruxellois sur deux consacre plus de 40% de ses revenus à son loyer, alors que la limite acceptable est généralement fixée à 30%. Depuis 2010, le nombre de personnes en attente d’un logement social (près de 40.000 ménages) est supérieur au nombre de logements sociaux occupés.

Propositions :

  • encadrer les loyers par la mise en place de grilles de référence
  • produire 1.300 logements publics neufs par an
  • inciter les promoteurs privés à consacrer 15 % de leur parc de nouveaux logements à des logements à destination sociale, via les charges d’urbanisme
  • poursuivre les rénovations du parc de logement social existant.

° Pour répondre à l’accroissement spectaculaire de la population bruxelloise, il est indispensable d’accélérer la production de logements

Propositions :

  • Stimuler la création de logements en simplifiant les procédures liées au permis d’urbanisme
  • Favoriser la transformation de bureaux inoccupés en logements
  • Favoriser l’occupation des logements au-dessus des commerces (5000 logements dorment au dessus des commerces)
  • Réquisitionner les logements inoccupés et lutter contre les immeubles abandonnés

° La Région bruxelloise compte 74.000 étudiants mais seulement 8.000 logements étudiants officiels

Propositions :

  • reconvertir une partie des casernes d’Ixelles en cité internationale étudiante dont une  partie serait consacrée à des logements étudiants à bas prix
  • mettre en place une Agence immobilière sociale étudiante (AISE) qui coordonnerait et centrali­serait la gestion immobilière des biens locatifs dédiés aux étudiants 

En savoir plus

[catlist name=logement]