logo-mobilité-e1533309845711.png
Notre commune connaît une densité importante de population et de très nombreuses activités sociales, économiques, culturelles. Elle est traversée par de grands axes de la Région. Nos choix de mobilité dépendent de nos activités, de notre destination, de la météo ou de nos envies. Parfois le vélo, une autre fois les transports en commun, la voiture partagée ou encore la marche : désormais, les modes de déplacement se combinent, ce qui implique un partage respectueux de l’espace public.
  • Gérer le trafic automobile et les vitesses de circulation
  • Mener une politique de stationnement
  • Développer la mobilité douce
  • Veiller à la performance des transports en commun,
autant de défis quotidiens à Ixelles !

Politique Cyclable

Le nombre de cyclistes quotidiens a explosé ces dernières années à Ixelles. Soutenir cette croissance et convaincre un public toujours plus nombreux à se mettre en selle implique de donner aux Ixellois.es des garanties de sécurité et de confort. Mon plan d’actions a été rédigé sur base d’un audit Bypad des forces et faiblesses de la politique cyclable à Ixelles.

Nouveaux itinéraires cyclables créés :

  • Rue du Trône
  • Rue de Livourne
  • Rue Malibran
  • Axe Dons-Derache-Grenadiers
  • Axe Labarre-Borrens-Rodin
  • Rue du Page
  • Avenue Général De Gaulle
  • Avenue Émile Duray
  • Avenue de l’Université
  • Avenue Louis Lepoutre
  • Avenue de la Folle Chanson
  • Chaussée de Wavre

Stationnement vélos

  • Installation de 14 box vélos Gestion confiée à CycloParking – Stationnement sécurisé de 5 vélos par box.
  • Stationnement vélo sécurisé dans les parkings Tulipe, Flagey et Sans Souci (48, 20 et 22 places).
  • 300 arceaux vélos installés depuis 2012

Création du brevet cycliste

  • Formation pour maîtriser la conduite d’un vélo en milieu urbain.
  • Chaque année depuis 2015.
0
nouvelles places sécurisées
0
arceaux vélos à Ixelles

Mes priorités pour la prochaine mandature

  • Continuer à améliorer l’infrastructure et le réseau cyclables en créant des itinéraires vélos lisibles, visibles et continus avec un haut niveau de sécurité et de confort.
  • Systématiser le placement d’arceaux vélos à chaque carrefour.
  • Veiller à ce que les écoles soient correctement équipées en petits vélos (type draisiennes) pour permettre un apprentissage précoce à tous les enfants de maternelle.

Trafic automobile apaisé et sécurité routière

Le sud d’Ixelles

  • Vitesse automobile limitée à 30km/h depuis
    octobre 2017.
  • Placement de 8 radars préventifs.
  • Des aménagements seront réalisés là où des vitesses excessives sont constatées : traversées piétonnes, casse-vitesse, abords d’écoles, chicanes, etc.
  • Des radars sanctionnateurs sont prévus à certains endroits-clé.

Le nord d’Ixelles

  • Réaménagement de la chaussée d’Ixelles
    en zone apaisée, fermée au trafic automobile de 7h à 19h, réservée aux bus, piétons et cyclistes.
  • Plan de circulation pour le quartier
  • Vitesse automobile limitée à 30km/h depuis juillet 2018.

Mes priorités pour la prochaine mandature

  • Généraliser la mise en zone 30 des rues locales.
  • Diminuer le trafic dans les quartiers par le développement de zones à trafic limité ou de plans de circulation contraignants au bénéfice de la vie locale.
  • Instaurer des rues « réservées au jeu », c’est-à-dire fermées à la circulation motorisée, de manière temporaire et ponctuelle, pour permettre aux enfants et aux habitant.e.s de se réapproprier l’espace public.